CATEGORIZED AS

Connaissez-vous le Load-Line Calibration ?

WRITTEN BY MSI France

Posted on November 13 2017


 

Depuis nos premiers pas dans la conception de cartes mères, nous nous sommes toujours efforcés d’offrir un maximum de performances, voire plus, à nos clients. Le LLC fait partie des éléments qui nous ont permis d’honorer un tel engagement. Vous avez probablement entendu parler du LLC ou Load-Line Calibration à plusieurs reprises, sans vraiment connaître son fonctionnement ni ses avantages. Dans cet article, vous découvrirez les principes de base du LLC et apprendrez à en tirer parti afin d’optimiser les performances de votre configuration fondée sur une carte mère GAMING MSI X399, X370, B350, X299, Z270, et même sur la nouvelle plateforme Z370. Aussi, vous découvrirez l’importance de ce paramètre pour atteindre un overclocking parfaitement stable et constant de votre processeur.

 

Index
1. Pourquoi le LLC est-il nécessaire ?
2. Les différents niveaux de LLC
3. Attention aux abus
4. Conclusion


Chapitre 1 : Pourquoi le LLC est-il nécessaire ?
Avant l’arrivée du LLC dans l’univers de l’overclocking, nous étions tous exposés à un phénomène irritant connu sous l’appellation « Vdroop » ou « Vdrop ». Le Vdroop engendre une légère baisse de la tension du processeur à mesure que la charge de ce dernier augmente. Le système ne parvient donc pas vraiment à conserver le vCore défini, ce qui est pourtant nécessaire à la stabilité de l’overclocking. Par conséquent, la tension du processeur baisse lorsque le système subit une charge lourde, et cela résulte bien souvent en l’apparition d’un écran bleu ou un plantage du système. Ce phénomène s’avérait particulièrement irritant lorsque vous pensiez atteindre un overclocking parfaitement stable.

 

Voici un exemple d’effet indésirable du Vdroop. Supposons que vous définissez un vCore de 1,3 V en vue d’atteindre un overclocking de 5 000 MHz stable. Bien que cette tension soit parfaitement maintenue quand le système est inactif, les choses se compliquent lorsque vous procédez à des tests de stabilité au moyen de logiciels tels que Prime95 (avec ou sans AVX) et que vous sollicitez le processeur à 100 %. À ce moment, votre vCore peut tomber à 1,27 V (même moins dans certains cas) et votre système peut devenir instable, engendrant ainsi un comportement anormal dans les programmes et les jeux, et peut conduire à un plantage général du système. Afin d’y remédier, vous devez donc appliquer une tension plus élevée lorsque le système est inactif, ce qui consomme pourtant plus d’énergie, augmente la température du processeur et accélère son cycle de détérioration. En outre, lorsque vous augmentez le coefficient multiplicateur du processeur, une plus faible tolérance de baisse de tension est autorisée tant que l’augmentation de la tension reste proportionnelle à la fréquence du processeur, vous empêchant ainsi d’atteindre ses limites en matière de performance.

Remédier au Vdroop
Le LLC a donc été créé afin de remédier au Vdroop. Le LLC, ou Load-Line Calibration, applique une tension supplémentaire au processeur afin de garantir la stabilité du vCore (en le rapprochant le plus possible de la valeur définie manuellement) lorsque le système est en pleine charge et de minimiser l’écart entre la tension du processeur en pleine charge et au repos. Le LLC représente donc le paramètre idéal pour atteindre un overclocking parfaitement stable et constant. Toutefois, sachez qu’il existe quelques facteurs à prendre en compte avant d’activer le LLC dans le BIOS de votre système.

 

Chapitre 2 : Les différents niveaux de LLC
Puisque le circuit d’alimentation diffère d’une carte mère à l’autre, il est difficile de créer un paramètre universel afin d’éliminer la baisse de tension et de conserver le vCore défini. Comme vous pouvez l’imaginer, un paramètre fonctionnant parfaitement sur des cartes mères moins puissantes pourrait ne pas répondre aux besoins des modèles haut de gamme dédiés au gaming et à l’overclocking (qui utilisent d’autres marques de phase d’alimentation et des composants de meilleure qualité). D’autre part, le paramètre LLC d’une carte mère haut de gamme pourrait engendrer des anomalies, telles qu’une surtension, sur des modèles moins puissants. Puisque chaque combinaison de carte mère et de processeur est susceptible de réagir différemment au LLC, il est pratiquement impossible de concevoir un paramètre commun. C’est pourquoi vous disposez de plusieurs choix (0 %, 25 %, 50 %, 75 %, 100 % ou Mode 1, Mode 2, etc.) dans le paramètre LLC du BIOS de certaines cartes mères.

↑ Équipé d’un circuit d’alimentation à 10 phases et du paramètre LLC, le modèle Z370 GAMING PRO CARBON AC est prêt pour n’importe quel niveau d’overclocking.

Afin de prouver à quel point il est facile d’outrepasser le Vdrop de nos jours, prenons la même configuration composée d’une carte mère MSI Z370 GAMING PRO CARBON AC et d’un processeur Intel i7-8700k, et définissons le paramètre « CPU Loadline Calibration Control » du BIOS sur « Mode 1 » (paramètre extrême). Fixons ensuite un vCore de 1,3 V et overclockons le processeur à 4,8 GHz afin de tester la stabilité du système en pleine charge sur Prime95.

↑ Comment activer le LLC sur la carte mère Z370 GAMING PRO CARBON AC

↑ Le LLC à l’œuvre, maintenant la tension du processeur à 1,3 V en pleine charge (cliquer sur l’image pour l’agrandir)

Comme vous pouvez le constater, nous atteignons désormais un vCore de 1,304 V en pleine charge, ce qui correspond exactement à ce que nous avons défini dans le BIOS. Notons également que le vCore reste à 1,304 V lorsque le système est inactif, permettant ainsi à l’overclockeur de tendre vers les limites du système, sans pour autant compromettre la stabilité du processeur. Cela prouve que le LLC est réellement le compagnon idéal pour l’overclocking. Sur le modèle particulier de carte mère utilisé dans la configuration précédente, la fonction LLC est condensée en un seul paramètre appelé « Mode 1 ». Cependant, comme nous l’avons mentionné précédemment, certains modèles offrent plusieurs choix de paramètre LLC. En ce sens, comment connaître le paramètre idéal afin de conserver exactement le vCore défini ?

 

Chapitre 3 : Attention aux abus
La précision est le mot d’ordre lorsqu’il s’agit de LLC. Vérifiez quel paramètre fonctionne le mieux pour votre configuration (c.-à-d., celui qui vous permet d’éliminer l’effet du Vdroop, tout en évitant une surtension lorsque le processeur est inactif). Dans la plupart des cas, un LLC à 50 % ou 75 % devrait suffire. Les adeptes d’overclocking extrême peuvent tendre vers un LLC à 100 %, ce qui, dans la majorité des cas, engendre une surtension substantielle au repos et moins importante en pleine charge. Trouver le paramètre idéal est important pour garantir un overclocking stable dans n’importe quelle condition. Toutefois, sachez qu’appliquer une surtension supérieure à une certaine limite pour un overclocking constant peut accélérer le cycle de détérioration de votre processeur (c.-à-d., raccourcir son cycle de vie). Malgré les avantages du LLC, tâchez de l’utiliser avec précaution et de faire très attention lorsque vous appliquez un vCore élevé à votre processeur.

↑ Vous pouvez même utiliser le LLC avec l’option d’overclocking instantanée « Game Boost »

 

Conclusion

Lorsqu’il s’agit d’overclocking, particulièrement pour un overclocking constant, tâchez toujours de vérifier et d’activer le paramètre LLC dans le BIOS de votre carte mère. Le LLC peut vous aider à atteindre une centaine de mégahertz en plus sur votre système tout en optimisant sa stabilité lorsque vous l’overclockez. Sachez que dépasser une limite définie sur certaines cartes mères et configurations peut parfois survolter le processeur et accélérer son cycle de dégradation (cela dépend également de la solution de refroidissement utilisée). Sur la plateforme Z370, le LLC est d’autant plus important du fait de l’utilisation de processeurs à 6 cœurs, nécessitant une alimentation sans faille à des fréquences élevées.

 

Le LLC facilite considérablement le processus d’overclocking. Essayez-le et voyez par vous-même !

 

Toutes les cartes mères MSI Z370 prennent en charge le LLC et sont parfaitement optimisées pour repousser les limites des processeurs Coffee Lake. Modèles disponibles :

ENTHUSIAST GAMING
- Z370 GODLIKE GAMING
- Z370 GAMING M5

PERFORMANCE GAMING
- Z370 GAMING PRO CARBON AC
- Z370 GAMING PRO CARBON
- Z370I GAMING PRO CARBON AC
- Z370M GAMING PRO AC
- Z370 KRAIT GAMING
- Z370 GAMING PLUS

ARSENAL GAMING
- Z370 TOMAHAWK
- Z370M MORTAR

SÉRIE PRO
- Z370 SLI PLUS
- Z370-A PRO
- Z370 PC PRO

 

Vous souhaitez découvrir la carte mère Z370 la plus performante du moment ? Regardez notre vidéo dédiée à la Z370 GODLIKE GAMING :

 

BLOG CATEGORIES

RECENT POSTS

RELATED ARTICLES

Article tags

us